Hanaé,

Après 9 mois d’attente, bien au chaud, bien à l’abri, te voilà fin prête. Et en bonne tata que je me vois devenir en ce joli vendredi d’avril, je m’en vais comme chaque semaine récupérer des nouvelles de la planète ELLE. De ce numéro daté de ta naissance, je réalise que, petite Hanaé, c’est une blonde qui fait la couverture, et ELLE s’écrit en fuchsia.
Tu arrives dans un monde où les premières pages sont des publicités de luxe : Cartier, Ralph Lauren ou Guerlain. L’édito (souvent la partie éditoriale que je trouve la plus intéressante), nous parle de ces gens qui se rencontrent autour de la cuisine, de ces célibataires qui se cherchent pour former des couples et de ces taches ménagères qui se partagent encore bien mal. Par ce que ma poupette, en 2010 les hommes et les femmes ne semblent toujours pas égaux devant l’éternel et le célibat… On en reparlera du célibat… Je te (me) rassure, juste derrière c’est Jude Law qui nous présente une senteur de Dior. Tu ne sauras probablement jamais vraiment qui est Jude Law, mais lui aussi je t’en reparlerai.

Continue Reading…