Je me découvre une addiction que, certes, je soupçonnais déjà, mais qui se voit confortée par ces quelques moments face à mon écran où Dame Pomme est plus utile à refléter mes yeux ouverts, quoique vides, qu’à recueillir le fruit d’un tapotage insolemment fluide sur mon clavier.

Autrement dit, parfois, j’ai du mal à me concentrer.

Depuis quelques semaines, pleine balle dans mon projet #NewLife, je passe par deux types de journées :

  • Il y a celles (comme aujourd’hui) où je reste tête baissée dans le guidon, l’horizon en ligne de mire et cette réalisation après avoir fini un article, corrigé un autre, envoyé 4 emails distincts et personnalisés pour présenter mon travail, écrit un petit millier de mot sur mon word en page de fond qui raconte une histoire, regardé un documentaire dont je veux parler, que… « il est déjà 19h !? ».
  • Et il y a celles (comme aujourd’hui) où après 15 minutes à me répéter toutes les 60 secondes « reste concentrée » je réalise que j’ai un onglet Facebook qui s’est ouvert dans mon navigateur et mon téléphone branché sur WhatsApp dans la main. Tout ceci est extrêmement mystérieux : « mais depuis quand ? ».

Parce que je ne suis qu’humaine, mes phases de déconcentration sont accompagnées d’une envie de gâteau au chocolat.

Continue Reading…