C’est la rentrée.

Demain sur le calendrier officiel « 3 zones » de toute personne en scolarité (ou ses parents).

Depuis 2 semaines me concernant.

Résultat : j’ai remis mes seins dans des soutiens-gorge et mes pieds s’habituent petit à petit à l’idée de quitter les nu-pieds en passant par la case baskets les jours d’orage. De là à dire que rentrée = enfermement corporel, il n’y a qu’un pas que j’ai déjà fait depuis longtemps (deux semaines, donc.)

Je pourrais ainsi te raconter que je me suis achetée des baskets ce qui est, en soi, un petit évènement vu que globalement je trouve ça pas très joli et que ça met en exergue mes grands pieds. Mais à part te dire qu’elles sont chouettes, blanches avec des fleurs roses et que j’ai pu les trouver à ma taille (ou presque) en 39 (le 40 étant ma scary size), je ne saurais où trouver l’histoire. Le soutif en revanche, j’ai un peu plus de matière où rebondir… Inspiration parlant, on s’entend, mon bonnet A (voire B selon les tailles restantes de fin de soldes) laissant peu de marge au dodelinement.

Continue Reading…