Je suis en Bretagne. Et c’est une très mauvaise idée d’être cette semaine, pour ma première semaine de vacances, en Bretagne. Il pleut. Et genre il pleut TOUT LE TEMPS.

Certes c’est cool de passer du temps avec la famille et faire des bisous aux mini nièces. Très cool même. Mais il pleut quoi ! Ce matin, Laurent Cabrol a dit que c’était globalement une bonne journée avec remonté des températures. Bullshit Laurent ! Permets moi de te le dire !
Pour la première fois j’ai vraiment ressenti cette impression que les media sont autocentrés sur leur petit monde parisien (je l’ai ressenti mais c’est pas la première fois que je le remarque, on s’entend). Parce que bordel en Bretagne ça fait 3 jours qu’il flotte TOUS les jours et qu’on dépasse à peine les 20 degrés. De la vraie bonne pluie de novembre. Je déteste.

D’une façon générale je ne suis pas complètement aigrie (promesse et main sur le cœur). Sortir de chez moi, juste après une averse d’été de 5 minutes quand tout est encore humide mais que le soleil revient, j’adore. J’adore les odeurs, la lumière, la sensation sur la peau…
Je ferme les yeux, je m’imagine, je souris presque.
Retour à la réalité avec le bruit des gouttes sur les carreaux : juste, là, je déteste.

Du coup j’ai du temps pour bosser. Je viens de finir la sixième interview de toute ma vie. Hyper intéressante, en tous cas la rencontre, à vous de me dire ce que j’ai réussi à en retranscrire. Je ne sais pas si c’était la plus intéressante de toute celle que j’ai pu faire, ça serait beaucoup dire et je ne veux pas « classer », mais n’empêche. C’était avec Florent Peiffer, journaliste, anchorman de la matinale d’ITélé le weekend. Vas-y lire, c’était chouette.
Sinon j’ai essayé de prendre la pluie en photo pour illustrer ce post : du coup la photo n’est pas de moi – #Fail (Image : Flickr / Corinne Queme)
Lundi j’ai eu de la chance, il s’est arrêté de pleuvoir le temps de ma ballade à vélo.
Hier j’ai pu filer à l’intermarché à 15 minutes à pieds entre 2 averses. L’intermarché d’une cité dortoir en Bretagne, un mardi à 14h, fin aout… On devait être 10 au total dans le magasin (Moi, caissière – elle était seule avec 25 caisses fermées derrière elle, dame du traiteur / boucherie et monsieur de la poissonnerie inclus). Le truc était relativement petit je pense mais gigantesque comparé à mon Monoprix parisien. J’étais perdue devant toutes ces possibilités sans pour autant trouver mes marques habituelles. Un peu comme un dressing rempli de fringues et cette impression de rien à se mettre.
Aujourd’hui il s’est mis à flotter au moment où je voulais faire un break. Et depuis une heure et demi je regarde les gouttes dessiner des cercles sur la terrasse en teck de ma soeur où est posée la table qui devrait accueillir dame pomme et l’ensemble de mes notes. Là, dehors, où je devrais bosser certes, mais DEHORS !

J’ai souvent eu l’habitude de défendre la Bretagne. « Mais non, c’est pas vrai qu’il pleut tout le temps ». Et j’en reste convaincue. Je te jure. N’empêche que pas de bol il a bon dos, parce que cette semaine il pleut. Et genre il pleut TOUT LE TEMPS, alors que, comme de par hasard, il fait beau dans tout le reste de la France. Je le sais, j’ai regardé 5 fois le site de météo France depuis ce matin, des fois qu’ils auraient fait une mise à jour pour corriger le bug.

xxx